Deutsch
English
Italiano
Français
...

Kölner Stadtanzeiger - Colonge

«Fabuleux»

«(...) Le pianiste Filippo Faes a su, dans le premier Concerto de Tchaikovsky, faire trésor d'une partnership pareille. Faes, toujours un  „enchanteur sonore“ surprenant, a révélé un instinct rythmique excellent aussi.

Il a développé sa voix soliste en direct contacte avec les parties dell' orchestre, (...) a animé le "tutti" et trait motivation de eux. Le Concerto a été, du point de vue du virtuosité et de l‘ ensemble, une jouissance.» – 23.1.1992

+++

Hamburger Abendblatt

(Concerto n. 1)
«(…)le jeu  de Filippo Faes nous a donné de la joie, il est aussi sensible que plein de force.»
- 5. 2. 92